News

/News
News 2018-04-20T15:47:50+00:00

Colisée prospère en Italie

Success story française en Italie : le dynamisme de Colisée chez nos voisins italiens.

Colisée, groupe français opérateur d’Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et de cliniques de soins de suite et de réadaptation (SSR), poursuit son développement en Italie. En effet, ce géant français, qui était déjà présent dans le Piémont, a annoncé la construction de trois nouveaux établissements à Turin.

Le pays a vu augmenter son nombre de personnes âgées de plus de 80 ans. De plus, une hausse de 30% est attendue au cours des 10 prochaines années, une réelle opportunité qu’à su saisir Colisée.

Du fait de l’augmentation de la population âgée, la Région du Piémont relance un programme visant à accroître sa capacité d’accueil spécialisé. De ce fait, elle délivre de nouvelles accréditations. La filiale italienne de Colisée, ISénior, va de pair avec cet objectif de développement de l’offre spécifique aux personnes âgées. L’entreprise a su profiter de cette belle occasion qu’offrait le marché italien.

3 nouveaux établissements sont prévus

Les résidences comporteront chacune 120 lits, elles seront situées en zone urbaines et devront répondre à un certain nombre de critères exigeants car Colisée est intransigeant en ce qui concerne la qualité d’hébergement de ses centres. Celui d’Orbassano, situé dans la première couronne au sud-ouest de Turin ouvrira ses portes en automne 2019, tandis qu’il faudra patienter jusque 2020 pour le centre de Strada Settimo et le deuxième semestre 2021 pour celui de Corso Marche.

Colisée poursuit son évolution internationale en investissant dans sa filiale italienne ISenior. L’entreprise réaffirme sa volonté de devenir un acteur majeur du marché italien et parfait son implantation dans la région.

L’embellie économique italienne : une opportunité

En 2017, l’Italie connu une croissance de 1,5%, soit la plus importante depuis 2010. Elle a su réduire son déficit budgétaire à 1,9% du PIB contre 2,5% en 2016, et est aussi la 3ème puissance économique de la zone euro, 8ème au niveau mondial, et la Bourse italienne affiche la meilleure performance en Europe cette année.

Les mois à venir vont dans ce sens et la conjoncture actuelle laisse penser à un scénario macroéconomique favorable. Le secteur manufacturier et les exportations expriment un fort dynamisme, alors que les ventes d’aliments biologiques dans les supermarchés ont augmenté de 16% lors de l’année passée. Cette augmentation est notamment due au nombre grandissant de ménages italiens consommant bio. Désormais plus de 20 millions de ménages consomment bio et la conséquence est directe : les produits sont désormais plus accessibles. L’Italie a enregistré une baisse des prix de 6% pour ces produits.

L’entrepreneuriat est lui aussi très dynamique puisque lors de l’année 2017 plus de 300 entreprises ont été créées par jour en moyenne, par des jeunes pour la plupart. On compte par exemple plus de 20000 créations de commerces, et environ 10000 entreprises dans le secteur du bâtiment. On en compte tout autant dans l’agriculture.

Les PME fer de lance de l’économie italienne

Les PME sont aujourd’hui le fer de lance de l’économie italienne (+10% par rapport à 2016) et l’embellie économique de l’Italie se traduit par une forte diminution des fermetures d’entreprises (-20% par rapport à 2016) et par un fort dynamisme dans nombre de secteurs d’activité. Aujourd’hui l’Italie pratique des politiques réformistes visant à stimuler les investissements étrangers, surtout dans le domaine de l’innovation où l’Italie pousse avec plusieurs avantages fiscaux et sociaux.

Le nord de l’Italie reste le secteur le plus actif, notamment en Lombardie et bons nombres de marchés continuent de s’y ouvrir. Les opportunités sont grandissantes, à vous de les saisir !